Léonard Leymarie

Léonard Leymarie, né en janvier 1880 à Seilhac, et Mort pour la France[1] le 12 décembre 1914, est un soldat du 305e régiment d'infanterie fusillé pour l'exemple par l'Armée française durant la Première Guerre mondiale.

Sommaire

Biographie

Condamné par le Conseil de guerre spécial de la 63 DI, il est fusillé le 12 décembre 1914 à Port-Fontenoy, puis réhabilité (1922-1923).

Mort pour la France à Fontenoy.

Deux enfants nés à Seilhac : André Louis (16 mars 1912) et Marie-Louise (5 octobre 1913) adoptés par la Nation (pupilles de la nation) par jugement du tribunal civil de Tulle du 23 octobre 1919, époux d'Antoinette Mialoux.

Il est inhumé à la nécropole nationale Bois Roger à Ambleny (02), carré B, tombe n°135.

Relevés mémorial

Le 305e régiment d'infanterie

Notes et références

Voir aussi